Formation Maçon

Formation Certifiante

formation-macon

Formation Certifiante

Cette formation permet d’apprendre le métier de maçon dans les entreprises du bâtiment et principalement dans le domaine de la construction.

Contenu
Public visé

Demandeur d’emploi

Objectifs

– Réaliser des ouvrages en maçonnerie
– Réaliser des ouvrages en béton armé coffrés en traditionnel
– Réaliser des dallages et des planchers type dalle pleine ou poutrelles et hourdis

Prérequis

Cet emploi/métier est accessible avec un CAP/BEP en construction bâtiment gros oeuvre.
Il est également accessible avec une expérience professionnelle dans ce secteur sans diplôme particulier.
Un diplôme de niveau Bac (Bac professionnel, Brevet Professionnel, …) peut être demandé pour les postes d’encadrement d’équipe.

Durée
Sessions à venir

Les dates des prochaines sessions ne sont pas encore définies.

Intéressé par cette formation ? Vous êtes :

Ils parlent de nous

  • Cette formation va nous permettre de repartir à St Martin aider à la reconstruction, avec toutes ces choses que nous avons déjà apprises ici. Mais nous avons tous un projet qui va au-delà et moi je souhaite ensuite passer des CACES (Certificat d’aptitude à la Conduite d’engin en Sécurité) et rentrer à st Martin avec tout mon savoir-faire.

    Mr Edouard LAKE
    Mr Edouard LAKE Agent d'Entretien du Batiment (AEB)
  • Merci à Formatec Caraïbes Développement qui est une structure qui a beaucoup fait pour nous. Merci à notre formateur Mr PIPEROL qui nous a bien accompagnés, et à l’ensemble de l’équipe.

    Kenny
    Kenny Stagiaire de la formation "Installateur en Thermique et sanitaire"
  • J’aimerais remercier toute l’équipe, qui nous a soutenu tout au long de la formation et bien sûr notre formateur. Il m’a aidé à revoir mes bases et à aller toujours plus loin dans la plomberie. J’aime ce que je fais, j’ai soif d’apprendre. Je suis sérieuse et surtout j’ai envie de travailler !

    Sarah
    Sarah Sarah stagiaire de la formation Installateur thermique et sanitaire

Quel métier pour cette formation ?

MACON

L’origine de la maçonnerie remonte aux temps les plus éloignés, dès lors que l’homme a eu besoin de bâtir une construction pour se loger. C’est donc un des plus vieux métiers du monde ! Mais en quoi consiste t-il vraiment ?

SUIVRE LES INDICATIONS DU GÉOMÈTRE
La bonne marche du chantier dépend de la qualité du travail du maçon. Il coordonne d’ailleurs fréquemment d’autres corps de métiers, et veille au respect des normes et des réglementations en vigueur.
Seul ou en équipe, il réalise des travaux de maçonnerie à partir de directives orales ou écrites (sur la base des plans). Il effectue l’implantation des bâtiments d’après les indications du géomètre. Son travail fait suite aux travaux du terrassier qui a préparé le sol et le terrassement.

UTILISER DES OUTILS ET DES MATÉRIAUX VARIÉS
Selon les constructions, le maçon a l’occasion de manipuler du béton, des liants, des moellons, de la pierre, de la brique, du bois, des matériaux composites, des ensembles préfabriqués (poutrelles, hourdis, prédalles), etc.
En conséquence, il utilise des outils à main (truelle, fil à plomb…) et/ou des équipements mécaniques comme les matériels électroportatifs ou pneumatiques.
Le maçon maîtrise également la fabrication des éléments qui servent à maintenir ou à décorer l’enveloppe du bâtiment : mortier, ciment, plâtre, résine, et réalise des enduits intérieurs et extérieurs.

METTRE EN PLACE L’OSSATURE DU BÂTIMENT
Premier à intervenir sur une construction, le maçon est responsable de la mise en place du « squelette » du bâtiment. Traditionnellement, il assemble des murs de briques, de pierres ou de parpaings, ou des cloisons internes à l’aide d’engins de manoeuvre.
Il pose des panneaux préfabriqués ou des blocs de fenêtre avec des mortiers. Il applique ensuite les enduits sur les murs. Pour les constructions industrielles, il est chargé de réaliser des coffrages dans lesquels il coule le béton, pour fabriquer des sols, par exemple.

COMPÉTENCES REQUISES

RIGUEUR ET POLYVALENCE
Le bon démarrage d’un chantier dépendant de son travail, le maçon doit être rigoureux. Il sait respecter les plans et les consignes, effectuer des tracés et des repérages. Il maîtrise des techniques de mise en oeuvre et utilise des matériaux très variés. Il sait gérer son temps et a le sens des responsabilités.

ROBUSTESSE ET DISPONIBILITÉ
Le travail sur le chantier demande une bonne condition physique, le sens de l’équilibre, de la prudence et le respect absolu des règles de sécurité. Bien que les techniques de levage aient beaucoup évolué, l’activité implique encore le port de charges. Contraint de se déplacer d’un chantier à l’autre, le maçon peut être amené à travailler pendant plusieurs mois loin de son domicile, en France ou à l’étranger. Il doit donc se montrer disponible et adaptable.

NEWSLETTER MENSUELLE

Vous souhaitez être informés de l’agenda des formations à venir ?

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER afin de recevoir nos publications.

Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles actuellement. Envoyez-nous un message et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Not readable? Change text. captcha txt