Contactez-nous appelez formatec guadeloupe 0590 38 53 04

Formation

Conducteur d'engin



Introduction

Le conducteur d'engins est le premier à intervenir sur un chantier. Une fois les plans établis et les études de chantier réalisées, il prépare le terrain avant les travaux.

À lui de faire place nette en déplaçant des volumes importants de terre, de pierres ou de gravas. Un travail de précision, qui demande de respecter des cotes (hauteur, profondeur, largeur). Il utilise pour cela une pelle hydraulique pour creuser, une chargeuse pour enlever les gravas, un bouteur pour déblayer, une niveleuse ou une décapeuse pour aplanir. Des machines sur roues ou sur chenilles, perfectionnées et coûteuses.

Une fois le terrain déblayé, le conducteur participe à diverses activités : creusement ou terrassement (à l'aide d'un bulldozer, d'une tracto-pelle, d'une défonceuse ou d'une benne des travaux publics), construction et entretien de la chaussée (avec des balayeuses ou des fraiseuses). Il peut être amené à transporter des matériaux, des minerais ou des déblais sur des emplacements de chantiers déterminés, et à prendre en charge l'acheminement de l'engin sur le chantier à l'aide d'un véhicule porteur.

Mécanicien à ses heures, il entretient le matériel qu'il utilise, signale les anomalies et effectue les petites réparations. Il supervise parfois le travail des manœuvres. Il peut se spécialiser sur une machine ou rester polyvalent. Avec de l'expérience, il peut être amené à diriger un tunnelier, un engin particulièrement sophistiqué qui permet de percer une colline ou de creuser en sous-sol.

Compétences requises

Précision et organisation
Le conducteur d'engins réalise un travail de précision qui demande de l'adresse, de l'organisation et de l'attention. Respectant les plans établis, il doit savoir apprécier les distances et les reliefs, et avoir le sens de l'équilibre. Travaillant dehors par tous les temps, dans le bruit et la poussière, il doit faire preuve d'une certaine résistance physique.

Vigilance et réactivité
On ne badine pas avec la sécurité ! Se déplaçant partout sur le chantier, le conducteur d'engins doit faire attention à tout ce qui se passe pour éviter tout accident matériel ou humain. Il doit évaluer les difficultés du terrain, observer et écouter le mouvement des autres machines pour avoir le bon réflexe au bon moment. Respectant les consignes de sécurité, ce professionnel doit faire preuve d'une grande maîtrise de soi.
Des compétences en mécanique
Savoir conduire un engin ne suffit pas : le conducteur d'engins de TP doit aussi être capable d'entretenir le matériel (graissage, contrôle des niveaux d'eau et d'huile), de détecter une anomalie et d'effectuer les petites réparations (changement de pièces défectueuses).



Quelles sont les démarches pour participer à nos formations ?

vous êtes demandeur d'emploivous êtes employé

Les formations marquées de ce signe sont actuellement en cours de session