Contactez-nous appelez formatec guadeloupe 0590 38 53 04

Formation

Charpentier Bois



Introduction

Le métier de charpentier possède une spécificité qui se fait rare : il offre la possibilité à une même personne de concevoir, fabriquer et mettre en situation son œuvre. Et ce en utilisant une matière première « noble » et agréable au toucher : le bois. Cette particularité réclame de la part d'un charpentier une grande polyvalence, ce qui fait la richesse de la formation puis l'intérêt du métier.

Un rôle-clé

Le charpentier réalise la structure d'un bâtiment, c'est-à-dire ses éléments porteurs (toiture, charpente, ossatures, menuiseries) sans lesquels celui-ci ne peut prendre forme, se tenir debout et se stabiliser. Son rôle est donc primordial et incontournable.

Des prestations variées

Si seul un charpentier peut concevoir des charpentes sur mesure, il est aussi appelé à réaliser des fenêtres, escaliers, planchers, ossatures bois, coffrages, combles habitables, étaiements .... Un des principaux attraits de son métier repose sur la variété et la complémentarité des tâches à effectuer pour concrétiser son ouvrage. A partir de plans et d'informations fournis par le client, le charpentier dessine l'épure (l'ouvrage en grandeur nature) ou réalise des dessins assistés par ordinateur (DAO) de l'ensemble et de détails. Il sélectionne, en accord avec son client, le bois le mieux approprié : dureté, résistance, stabilité mécanique, étanchéité, perméabilité, classe de risque, provenance, essence .... Puis, il trace et assemble les pièces, lève et pose les assemblages. Etre charpentier en 2010 permet aussi bien de manier les outils traditionnels du bois que de piloter des machines à commande numérique. Dessiner, scier, assembler, lever continuent à se pratiquer manuellement mais certaines tâches, en particulier les plus pénibles, peuvent être mécanisées voire automatisées.

Des secteurs diversifiés

Un charpentier peut être appelé pour des types de construction très différents : chalets, maisons, bâtiments, hangars, aménagements, mobiliers urbains ....

Un métier évolutif

Un charpentier peut préférer continuer à réaliser les pièces en bois de A à Z mais il peut aussi, après avoir acquis de l'expérience, se spécialiser selon ses préférences : traçage, escaliers, levage, lamellé-collé, constructions bois, surélévations et extensions .... Il a aussi la possibilité de se former à de nouveaux systèmes constructifs bois, à de nouveaux matériaux utilisés en charpente (composites, plastiques, verre, alu, métal) et, par conséquent, à de nouvelles techniques de façonnage. Le charpentier intervient aussi en restauration de charpentes traditionnelles ou des colombages bois dans le cadre des Monuments Historiques ou du patrimoine de pays.



Quelles sont les démarches pour participer à nos formations ?

vous êtes demandeur d'emploivous êtes employé

Les formations marquées de ce signe sont actuellement en cours de session